Durant les trois à quatre mois d’hiver, la taille occupe une place prépondérante sur notre exploitation. Fort d’un savoir-faire nous sélectionnons les futures branches qui porteront la récolte à venir. Le prunier a besoin d’être taillé afin de lui apporter une structure solide et rigide lui permettant de porter la récolte. Par la taille nous améliorons les chances de produire des fruits de plus gros calibre. Si la taille a beaucoup évolué ces 15 dernières années elle reste un passage incontournable pour l’obtention de pruneaux de qualité.

 

D’avril à juillet, le verger va bénéficier d’une attention particulière, il va être entretenu pour lui permettre d’amener à maturité ses fruits qui par la suite deviendront ces pruneaux aussi riches en goût.

 

La tonte des enherbements a été privilégiée aux techniques de désherbage. Cela permet une meilleure tenue des sols dans les coteaux et procure un état sanitaire amélioré par la richesse et la biodiversité qu’il recèle.

 

L’irrigation est apportée en fonction des conditions climatiques parfois très chaudes lors de la période estivale. Elle s’effectue par une technique de micro asperseur permettant une irrigation contrôlée et localisée. Cette technique à l’avantage d’être plus économe en eau.

 

Le prunier fait partie des espèces fruitières peu sensibles aux maladies nécessitant peu d’interventions phytosanitaires. Une observation hebdomadaire des vergers avec un œil averti permet de limiter le recours aux traitements. En cas de fortes pressions maladies liées à des conditions météorologiques défavorables nous choisirons d’intervenir afin de préserver la qualité  intrinsèque de la prune. En ayant fait le choix d’une agriculture raisonnée notre exploitation s’inscrit dans le cadre d’agriculture durable.

e-mail